La surveillance du Vilebrequin Thermique contribue à la fiabilité de votre four sur le long-terme

Les scanners sont des outils bien connus des opérateurs de fours rotatifs. Dans de nombreuses usines, leur utilisation est devenue la norme. Ils assurent le contrôle de la température de virole du four, en fournissant des précises et des avertissements en temps réel sur les points chauds, l’excès de croûtage à l'intérieur du four, le glissement de bandage insuffisant…

Qu'est-ce que le Vilebrequin Thermique et quelles sont ses conséquences ?

 

Les scanners Kilnscan offrent une fonctionnalité unique qui contribue à prolonger la durée de vie de l'équipement et donc à améliorer la productivité: l'algorithme de surveillance du Vilebrequin Thermique. Cette fonction évalue en temps réel les tendances de déformation de la virole sous l'effet des inhomogénéités thermiques à sa surface.

Combinée à la charge et à la rotation du four, cette tendance induit des flexions et des contraintes cycliques le long de la virole qui affectent la fiabilité de l'installation sur le long terme. Elle génère des fluctuations de charge sur les bandages et sur les galets et peut aller jusqu’à déformer les bandages. Même si leur amplitude est faible, les flexions périodiques de la virole génèrent des ovalisations locales et induisent des contraintes dans le briquetage, réduisant ainsi sa durée de vie. Le système d'entrainement du four est également soumis à des efforts cycliques à l'origine d'une fatigue excessive.

Kilnscan-thermal-scanner_large

 

Les risques principaux : s'il n'est pas détecté et corrigé à temps, le vilebrequin thermique peut entraîner des dommages permanents et une déformation de la virole, qui ne seront diagnostiqués qu’au cours des opérations d’alignement souvent menées à des intervalles de quelques années. Il accélère également le vieillissement et l'usure de tous les mécanismes d’entraînement du four et de sa structure.

thermalwarp

Anticiper les déformations de la virole grâce à KILNSCAN

Les scanners KILNSCAN collectent des mesures très précises de la température en tout point de la virole, ce qui permet de révéler des inhomogénéités thermiques.

Ces mesures permettent à l'algorithme HGH de "Surveillance du Vilebrequin Thermique" de fournir des informations en temps réel sur la tendance à la déformation de l'axe du four. L'opérateur dispose d'une vue animée de l'axe du four et d'un graphique représentant l'amplitude du mouvement latéral potentiel de la virole ; il peut ainsi mettre rapidement en œuvre des actions correctives telles que par exemple la modification de la vitesse de rotation, de la forme de la flamme ou de la composition du cru pour obtenir un croûtage homogène.

Grâce à cet algorithme exclusif, l’apport des scanners KILNSCAN va au-delà du contrôle en temps réel des réfractaires et du processus ; il permet en effet de déclencher à tout moment des actions pour réduire l’usure et éviter l’endommagement du four sur le long terme.

KS-scan

Pour aller plus loin

Le suivi à moyen et long terme du Vilebrequin Thermique fournit des informations sur les tendances du process à l'intérieur du four, telles que la croissance du croûtage, la présence de matériaux incuits dans le four et l'évolution de la flamme. Il constitue également un indicateur pertinent des contraintes mécaniques et thermiques induites dans la virole et les bandages ainsi que des variations de la charge supportée par chaque appui.

Combinée à la surveillance du glissement de bandage, qui est la mesure du jeu entre la virole et les bandages, la surveillance du vilebrequin thermique permet d'évaluer la géométrie de la virole, le niveau d’écart (ovalisation), l'excentricité et le désalignement.