Août 2015 Thermographie

PYROSCAN: caméra de fours industriels pour un contrôle thermique précis en environments extrêmes

Le nouveau PYROSCAN, d'HGH Systèmes Infrarouges, est la caméra pyrométrique à Haute Gamme Dynamique (HDR) avec la meilleure résolution au monde. Elle a été conçue pour assurer un contrôle thermique précis dans des environments extrêmes: avec des températures atteignant les 1500°c, à travers la fumée et la poussière. Pyroscan réalise à la fois des images haute-résolution et des mesures de température, en temps réel, en tout point de la zone de combustion, à l'intérieur des chaudières, des bruleurs, des fours et incinérateurs.

Pyroscan software screenshot

Pour la plupart des industries utilisant des chambres à combustion haute température dans leur cycles de production, la forme, taille, homogénéité et stabilité de la flamme du bruleur sont des paramètres critiques qui doivent être surveillés pour assurer une production efficace et de qualité. Grâce aux images HDR haute-résolution du PYROSCAN, les opérateurs en salle de contrôle peuvent visualiser en temps réel la forme de flamme avec une qualité de détails impressionnante, à la fois dans les parties sombres et dans les parties de forte luminosité du tube de combustion. De plus, chaque pixel de l'image peut être sélectionné par l'opérateur pour en connaître la température, avec une mesure fiable même à travers des atmosphères très poussiéreuses.

La combinaison d'une imagerie haute qualité avec une carte thermique précise, transférable au système numérique de contrôle-commande (DCS) par protocole OPC, fournit des informations approfondies de l'efficacité de combustion, des ajustements de combustibles et de la géométrie de flamme, de l'usure des briques réfractaires, de l'état du matériau calciné, des pertes en énergie.

Avec des images vidéo proche infrarouge de 1296 x 966 pixels, une gamme dynamique de 120 dB, un logiciel puissant d'analyse d'images, effectuant des mesures de températures sur une large gamme de 700°C à 1800°C, pour tout pixel dans le large champ image: PYROSCAN est la solution parfaite de contrôle thermique de la production de ciment, de chaux, de verre, de coke, d'acier, en fonderie, dans les usines d'incinération, dans les chaudières biomasse...

Avantages :

  • Visualisation de la zone de clinker et mesure de température à l'intérieur d'un four rotatif de cimenterie,
  • Détection des avalanches de clinker, et des rivières rouges dans le refroidisseur,
  • Détection des changements de forme de flamme (longueur/largeur de flamme et de racine noire),
  • Visualisation de l'impact d'un ajustement de combustion, d'une variation de composition du cru, ou de l'utilisation de combustibles alternatifs,
  • Visualisation d'une combustion non uniforme,
  • Visualisation de la formation d'anneaux, de zones de blocage empêchant le flux de produits,
  • Contrôle du front de flamme dans les usines d'incinération de déchets,
  • Contrôle de l'inflammation du produit et des fuites,
  • Réduction des temps d'arrêt de production et des coûts de maintenance.

PYROSCAN est un système modulaire, complètement configurable pour s'adapter au besoin applicatif. N'hésitez pas à nous contacter pour établir la configuration adaptée à votre besoin. Voici une liste des options disponibles:

  • Caméra PYROSCAN proche-IR non refroidie, avec logiciel d'analyse: cette configuration est installée à l'extérieur d'incinérateurs pour le monitoring du front de flamme.
  • Caméra PYROSCAN visible et proche-IR montée sur un boroscope, plus le logiciel d'analyse. Cette configuration est adaptée au fonderie, pour le contrôle thermique 24h/24, en environnement poussiéreux, à hautes températures.
  • Caméra PYROSCAN visible et proche-IR montée sur un boroscope, avec système d'insertion et d'extraction automatique, plus le logiciel d'analyse. Cette configuration est très fréquemment installée sur les fours rotatifs partout dans le monde.
  • D'autres options peuvent être ajoutées: Alimentation via Ethernet (PoE), connection par fibre optique ou câble ethernet, module d'air pulsé, PC industriel, etc)

KILNSCAN: Au-delà de la détection de points chauds

Avec plus de 1000 unités vendues dans le monde, le scanner KILNSCAN, de HGH Systèmes Infrarouges, contribue à assurer la production de millions de tonnes de ciment par jour, en évitant les arrêts non planifiés, pour des interventions de réparations longues et couteuses sur la virole, suite à des chutes de briques réfractaires, identifiées trop tardivement.

KILNSCAN balaye en permanence jusqu’à 25 lignes par seconde sur toute la longueur du four. Le scanner infrarouge enregistre une carte thermique complète de la virole, mise à jour en permanence. Par cette mesure régulière, on peut mettre en évidence toute évolution thermique. Aucune apparition, même temporaire, de point chaud ne peut alors passer inaperçue. Cependant, un scanner thermique est bien plus qu’un simple dispositif d’alerte de chute de briques réfractaires. L’évolution de la forme générale de la virole est également un indicateur important à prendre en compte. Sa déformation a des incidences sur la résistance des briques réfractaires et sur la déformation des bandages et stations de roulement. Elle témoigne également de la fatigue générale de la virole. KILNSCAN permet le contrôle du jeu de bandages, c’est-à-dire de l’espace libre entre le bandage et la surface du four, qui doit être supérieur à quelques millimètres pour éviter toute constriction. En complément de cette mesure, KILNSCAN apporte une fonctionnalité supplémentaire unique: le calcul de vilebrequin thermique. Cette fonction permet de visualiser la déformation de l’axe du four induite par les gradients de température interne. L’opérateur peut alors avoir des informations sur les contraintes mécaniques subies par l’enveloppe cylindrique, les bandages et les stations de roulement, et les atténuer en agissant par exemple sur le réglage de la flamme de combustion. Le vilebrequin thermique renseigne également sur la répartition du clinker et du croutage à l'intérieur du four.

Kilnscan software screenshot

Grâce au logiciel convivial associé au KILNSCAN, des seuils d’alarmes peuvent être facilement appliqués au profil en température, à l’évolution de l’axe thermo-mécanique et des jeux de bandages, afin de prévoir à moyen terme la fatigue générale du four. Des actions préventives, comme la modification de l’intensité de flamme, le changement de combustible, voire le resurfaçage des bandages et galets, pourront alors être mis en place et leur efficacité évaluée et tracée. Le logiciel du KILNSCAN intègre également une gestion historique de toutes les données mesurées. Le suivi temporelle des paramètres, sur le long terme, la comparaison à des niveaux de référence, l’affichage de courbes de tendance, sont des fonctions qui peuvent être mis à profit pour consolider des plans pluriannuel de maintenance.