Mai 2007

Corps noirs étendus hautes températures

ECN100H12-blackbody

Afin d'étalonner leurs caméras infrarouges, les utilisateurs étaient jusqu'à présent contraints de faire le choix entre une surface émettrice de grande taille et une température maximale élevée, pour sélectionner le corps noir le plus approprié à leur besoin.

Désormais, HGH propose une solution unique combinant ces deux exigences : les corps noirs étendus hautes températures ECN100H. Ces sources atteignent une température maximale de +550°C pour des surfaces émissives étendues, allant jusqu'à 300mmx350mm. Comme tous les corps noirs conçus par HGH, ils bénéficient des dernières avancées technologiques, à savoir : un contrôle manuel confortable par écran tactile, un pilotage par logiciel via liaison USB / Ethernet / IEEE488 ou RS232, une résolution d'affichage de 0.01°C ainsi qu'une stabilité et une uniformité thermique de très hautes performances.

Bancs de tests pour détecteurs infrarouges de dernières générations

BIRD-IRFPA-test-bench

HGH fait évoluer son banc BIRD de caractérisation de détecteurs infrarouges. Il dispose désormais d'une électronique d'acquisition 16 voies, qui permet de tester tous les détecteurs IR disponibles sur le marché. Ce banc universel (compatible avec les détecteurs matriciels, barrettes ou mono-éléments) intègre également un nouveau coffret électronique pour la génération des tensions de polarisation.

La dernière version logicielle assure le pilotage des sources infrarouges du banc pour permettre le déroulement automatique de l'ensemble des procédures de tests. Par ailleurs, la caractérisation des détecteurs (bruit spatial/temporel, réponse spectrale, NETD, crosstalk, FTM, pixels morts...) peut se faire pour l'ensemble de la matrice, pour une zone définie par l'opérateur, ou pour chaque pixel.

La thermographie industrielle par OPC

HGH met désormais à la disposition de ses clients une connexion OPC pour l'ensemble de ses capteurs de thermographie industrielle:

  • le scanner infrarouge Kilnscan pour la mesure de température des viroles de fours rotatifs
  • la caméra pyrométrique Pyroscan pour la surveillance de flammes et la thermographie hautes températures (pour les chaudières et fours industriels)
  • l'imageur thermique Coolscan pour le contrôle des refroidisseurs à grille en cimenterie

Cette technologie permet de transmettre l'ensemble des paramètres, mesurés ou calculés par les systèmes de thermographie, vers les unités de contrôle-commande afin d'automatiser le procédé industriel. En outre, l'interface homme-machine développée par HGH facilite la sélection des paramètres par l'opérateur.