Thermographie industrielle

Thermographie industrielle

Dans la plupart des industries, maintenir un haut niveau de profits revient à maîtriser l'efficacité et la fiabilité à long terme des équipements. C’est particulièrement vrai pour les industries utilisant un four rotatif dans leurs processus de fabrication, comme pour la production de ciment, de chaux, de bauxite, de minerai de fer préréduit... Tout arrêt de four est source de pertes opérationnelles élevées. Pour augmenter la production, réduire les coûts d'exploitation, améliorer le processus de fabrication, et réaliser des économies d'énergie, il est nécessaire d’être très attentif à la sélection du système de surveillance du four.

  • Détection de points chauds sur les fours rotatifs

    Le suivi de l'évolution des points chauds est la première des missions que doivent effectuer les scanners thermiques, pour détecter les risques de dommages permanents aux fours rotatifs. HGH fournit des scanners de hautes performances, avec la meilleure résolution et sensibilité. Ils avertissent au plus tôt de la moindre chute de brique réfractaire.

  • Maintenance et économie d'énergie dans les cimenteries

    Les scanners infrarouge, mesurant en permanence la température de virole, jouent un rôle important dans l’optimisation du process de production du ciment.

  • Contrôle thermique de la combustion

    Même si des fours rotatifs sont en exploitation depuis des décennies, le contrôle thermique de la combustion reste un défi, d'autant plus à une époque sensibilisée aux dépenses énergétiques. Les combustibles traditionnels venant à manquer, l'utilisation de combustibles alternatifs se développent, d'où un besoin accru de contrôle de forme, de taille et de température de flamme.